Friday, May 29, 2015

Brigitte @ Yoyo, Palais de Tokyo, Paris May 29 2015

Brigitte @ Yoyo, Palais de Tokyo, Paris May 29 2015
Brigitte donne un "corporate gig" pour la sortie d'une glace, franchement on a gouté, la Pink et la Black , ça nous est resté sur l'estomac, pas terrible. On préfère les glaces "Martine Lambert", là au moins ce n'est pas de l'industriel.
On passera sur les problèmes d'organisation pour faire rentrer le public et les 90 min d'attente pour se concentrer sur le concert. Comme quoi, il ne faut pas confier l'organisation à des amateurs... (voir les fautes d’orthographes sur le carton ci-dessus, 3 en deux phrases c'est quand même assez fort)
On avait vu Brigitte au Crazy Horse pour un concert RTL2, on avait bien aimé.
Ce soir j'ai l'impression que l'on a assisté au même concert, bien rodé, ça joue, ça chante, ça danse... de jolies mélodies pour les chansons.
Concert d'une heure très agréable. On aurait aimé un "lightshow" un peu plus travaillé.

 
 setlist


Thursday, May 28, 2015

ToTo @ Zénith, Paris, May 28 2015

ToTo @ Zénith, Paris, May 28 2015
TOTO de retour à Paris avec un nouvel album, la dernière qu'on a dû voir Toto ce devait être à Bercy il y a bien 15 ans. Il y avait aussi eut le concert de reformation au Réservoir en 1998.
La salle du zénith est copieusement garnie, la fosse est assise, on se savait pas Isabelle Adjani fan du groupe, elle est entrée avec des amis juste devant nous et heureux hasard nous étions assis juste devant elle.
On passera rapidement sur le première partie Zaza Fournier qui n'avait pas sa place ici.

Le concert débute bien , sur un titre bien rock du dernier album, qui pourrait avoir sa place sur les dernières productions de Deep Purple, ça enchaine sur "I'll supply the love"  (ici en vidéo) , la soirée s'annonce excellente malheureusement ce sera de courte durée; le troisième titre , tiré du nouvel album, est mollasson et à partir de là le groupe va enchainer un bon titre pour deux "soupe", vraiment dommage.
Steve Lukather est toujours aussi excellent, bien qu'il ait dû avoir un petit probleme de santé , il a du mal à ouvrir son œil gauche. Le bassiste David Hungate dispose d'un "porte-basse", une première...Lenny Castro , aux percussions , assure comme un beau diable.

Un concert en dents de scie, dans l'ensemble agréable.
Mais dur dur de passer après les deux concerts d'AC/DC au Stade de France !




 






 





 setlist & merchandising